Symphonie de chasse de J.Joseph Mouret

Je vous propose une petite séance d’écoute en lien avec le thème de l’automne (chasse).

 

Il s’agit d’un morceau tiré d’une des Symphonies de chasse pour des violons, hautbois et des cors de chasse  de Jean-Joseph Mouret  par l’Orchestre de chambre J. F. Paillard.

 

 

 

 

En amont, il serait bon de faire un rappel des familles d’instruments de musique. Il y en a trois.

  1. Les cordes (pincées, frappées et frottées)
  2. Les vents (bois et cuivres)
  3. Les percussions

 

A) 1ère écoute : Qu’est-ce qu’on entend ? (des instruments et seulement des instruments – C’est donc une musique instrumentale.)

B) Les enfants vont tout de suite vous citer les violons, mais on peut peut-être essayer de trouver les familles d’instruments entendues ( instruments à cordes – les cordes frottées dont les violons / instruments à vent – des cuivres qui sont des cors de chasse et des bois avec les hautbois). Il n’y a pas d’instrument à percussion. Faire une nouvelle écoute, si besoin.

C) Représentation approximative du morceau (qu’il faudra affiner).

Cuivres – Cordes frottées – Cuivres – Cordes frottées – Bois – Cuivres – Cordes frottées – Cuivres – Cordes frottées

 

C) Chercher la pulsation de la musique. En général, je demande aux élèves de frapper 2 doigts dans la paume (pour ne pas couvrir la musique).

Puis compter le nombre de pulsations pour chaque partie. Procéder partie par partie.                     Vous arriverez à ceci :

Cuivres Cordes

frottées

Cuivres Cordes

frottées

Bois Cuivres Cordes

frottées

Cuivres Cordes

frottées

 16 puls 16 puls.  16  16  48  16  16  16 16

 

Les enfants vont également repérer qu’à la fin de chaque partie, les cordes et les cuivres jouent ensemble.

Alors est arrivé le moment pour préciser ce que chacun joue. Cela vous donnera un schéma comme celui ci-dessous.

Quelques explications : L’air A’ commence comme l’air A, mais ne se termine pas pareil. On pourrait également imaginer une virgule au milieu de A et A’ ou encore on parle de question/réponse. Quoiqu’il en soit, il est important de repérer cela car, les cordes et les cuivres jouent ensemble dans cette deuxième partie de phrase musicale.

 

Cors Cors Violons Violons Cors Cors Violons Violons + Cors
Air : A Air : A’ Air : A Air : A’ Air : B Air : B’ Air : B Air : B’
8 pulsations 8 pulsations 8 pulsations 8 pulsations 8 pulsations 8 pulsations 8 pulsations 8 pulsations

 

Hautbois Hautbois Hautbois Hautbois
Air : C Air : C Air : D Air : D
8 pulsations 8 pulsations 16 pulsations 16 pulsations

 

Cors Cors Violons Violons Cors Cors Violons Violons + Cors
Air : A Air : A’ Air : A Air : A’ Air : B Air : B’ Air : B Air : B’
8 pulsations 8 pulsations 8 pulsations 8 pulsations 8 pulsations 8 pulsations 8 pulsations 8 pulsations

 

Pour la mise en page, et dans l’idéal, il serait bon d’avoir l’entièreté du morceau sur la même ligne.

D’autre part, je n’ai pas réussi à respecter les dimensions des cases en fonction des nombres de pulsations. A vous de rectifier pour les enfants.

 

Pour garder une trace : Fanfare de chasse –

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.