Le bonhomme de bois

Personnellement, lorsque je fais travailler cette chanson de J. Naty-Boyer, j’essaye d’introduire – parallèlement à l’apprentissage du chant – un travail d’improvisation corporelle et improvisation vocale sur le bois (dur, lourd) et la neige (légère, qui vole…)

 

 

 L’enregistrement a été fait par une classe de CE1 (B.13) juste après l’apprentissage. C’est un travail d’enfants avec tout ce que cela comporte. Je vous le livre tel quel.

 

Paroles

C’était un bonhomme de bois
Qui aimait la neige
C’était un bonhomme de neige
Qui aimait les bois
Ils ne se rencontraient pas
Sauf par temps de neige
Hélas, hélas trois fois
Mais ne se parlaient pas.
Que faire au fond des bois
Quand tombe la neige ?
Mystère et jambe de bois
Vous n’le saurez pas.

Pourtant le bonhomme de bois
Qui aimait la neige
Pourtant le bonhomme de neige
Qui aimait les bois
Auraient voulu je crois
Parler de la neige
Hélas, hélas trois fois
Ça n’se pouvait pas.
Que faire au fond des bois
Quand tombe la neige ?
Mystère et jambe de bois
Vous n’le saurez pas.

Comme le bonhomme de bois
Nous aimons la neige
Comme le bonhomme de neige
Nous aimons les bois
On ne craint pas le froid
Ni les boules de neige
Tant mieux, tant mieux trois fois
Si c’est notre joie.
Que faire au fond des bois
Quand tombe la neige ?
Mystère et jambe de bois
Ça n’vous regarde pas.

 

Le bonhomme de bois (Choeur, instrumentale)

Le bonhomme de bois (Instrumentale)

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire… !

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *